Retour sur le livre : 50 pistes créatives de Michael Freeman

Petit retour sur le livre de Michael Freeman intitulé 50 pistes créatives.

Tout d’abord, le premier regret que j’ai ,c’est sa couverture souple, j’aurais préféré une couverture rigide plus solide. En le prenant, en le déposant, sa couverture a tendance à s’abîmer.

Les 50 pistes

Si je m’attendais en l’ouvrant à avoir 50 idées de projets concrets pour relancer sa pratique , c’est un peu déçu que j’ai entamé ce livre. Freeman nous propose 50 pistes créatives mais pas celles auxquelles on aurait pensé.

50 pistes creatives folxphoto

Les pistes portent sur la pratique du portrait, de paysage, de la photo de rue et de l’architecture. La macrophotographie n’est pas comprise dans ce livre mais les conseils peuvent aussi être appliqués à cette pratique photographique.

Ceci étant dit, Les 50 conseils relèvent plus de l’introspection et  de la prise de conscience de notre procédé créatif. Plusieurs chapitres, nous incitent d’ailleurs à changer notre manière de fonctionner, d’oublier nos acquis, de ne plus se fier à ce que l’on sait ni à notre expérience du terrain.

La mise en page

Les illustrations sont nombreuses tout au long du livre.  Parfois elles prennent même les 3/4 des pages. Le petit bémol, c’est la qualité des illustrations (floues,grains, redondantes (les mêmes thèmes photos pour différents conseils), pas très moderne et parfois pas très éclairante par rapport au thème abordé).

17407601_10211812217441991_9873790_o

Ce que l’on retrouve aussi , ce sont des citations, des petites pensées d’artistes ou de photographes. Je trouve que ces citations sont parfois plus parlantes que les illustrations.

Photo

Le contenu

Les pistes sont expliquées à travers des exemples de situations que Freeman a rencontré ou bien il s’appuie sur le travail photographique d’autres photographes pour expliquer sa pensée concernant le thème abordé.Parfois, il est très (trop?) rapide dans le développement de ses idées.

17430814_10211812217922003_104525299_o

Il est clair que le contenu est intéressant puisque cela permet de se remettre en question quant à sa pratique photographique. Finalement, ce qu’il veut nous dire à travers ses 50 pistes, c’est que si notre créativité est un peu à la ramasse par moment ,c’est que nous sommes le problème et que nous devons chercher le pourquoi dans notre pratique. La modifier permettra de retrouver une nouvelle manière d’aborder les choses et de renouveler son oeil photographique.

En conclusion

Pour moi, ce livre n’est pas indispensable dans une bibliothèque mais il reste un livre intéressant pour celui qui cherche à se remettre en question pour retrouver l’inspiration grâce aux axes de réflexions proposés par Freeman. Attention, ce livre n’est pas destiné aux novices qui n’ont aucun  connaissance technique car ce livre n’en parle tout simplement pas. Ce livre est pour moi utile aux photographes amateurs/ confirmés avec de bonnes bases techniques et qui s’encroûtent dans leur pratique.

Prix : 24 euros

Editions: Eyrolles

Pages : 220

commandez-le

 

 

 

 

2 Comments

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s